Démence sénile : tout savoir

Chaque année, 10 millions de personnes sont touchées par la démence sénile. Bien qu’elle affecte un nombre aussi important de personnes, cette maladie neurodégénérative n’est pas très bien connue. De ce fait, sa prise en charge est tardive dans beaucoup de cas. Découvrez cet article pour en savoir davantage. 

Qu’est-ce que la démence sénile ?

Si vous vous demandez qu’est-ce que la démence sénile alors sachez que cette expression désigne une pathologie qui affecte gravement les aptitudes mentales surtout chez les personnes âgées de plus de 65 ans. En réalité, on désigne sous le vocable de démence sénile tout le déclin des fonctions cognitives de la personne affectée. Les formes les mieux connues à ce jour sont :

  • La maladie de parkinson,
  • Alzheimer,
  • La maladie à corps de Lewy.

Toutes ces formes de démence sénile évoluent dans le temps et deviennent grave lorsque le diagnostic est tardif. Pour cette raison, il faut en connaître les causes pour réduire le risque de complication.

Personne agée

Les causes de la démence sénile

À ce jour, les causes de la démence sénile ne sont pas encore clairement identifiables. Beaucoup de laboratoires médicaux et de centres de recherche en santé utilisent d’énormes moyens dans les recherches scientifiques pour comprendre le fonctionnement du cerveau. Ces études visent à identifier les causes de ce mal. Toutefois, l’hérédité est un facteur à risque dans la plupart de ces pathologies, mais face aux statistiques croissantes chaque année, plusieurs autres facteurs sont pour le moment inconnus.

Les manifestations de la démence sénile 

Lorsqu’une personne âgée est atteinte de ce mal, elle présente des symptômes comme :

  • Une altération du système mnésique,
  • Une perte de mémoire,
  • Une diminution du jugement et de l’apprentissage,
  • Une perte de la maîtrise de ses mouvements,
  • Une perte de l’orientation dans l’espace et dans le temps.

Ces symptômes ne sont pas cumulatifs et leur apparition chez une personne varie selon plusieurs autres éléments comme la condition physique, la personnalité et la forme de la démence développée. En absence de soins palliatifs, la démence sénile évolue et s’aggrave. 

À cette étape, le sujet peut avoir une perte totale de la mémoire et de l’autonomie. Elle peut aussi conduire à une incapacité à accomplir les tâches quotidiennes les plus instinctives comme se laver tout seul, marcher seul, faire de la promenade, effectuer des calculs basiques, coordonner des actions. À ce stade de la pathologie, il est indispensable que la personne affectée vive en famille pour sa sécurité. En cas de crise par exemple, il peut poser des actes dangereux. 

Démence sénile : traitements et mesures de prévention

Pour le moment, il n’existe pas un traitement curatif pour ce mal. Cependant, les spécialistes proposeront des traitements médicamenteux selon les symptômes que développe le patient. Il pourra également être soumis à des exercices de réflexion et de mémoire pour stimuler son cerveau

Dans la plupart des cas de traitement des maladies neurodégénératives, une prise en charge immédiate permettra de freiner sa progression. Dans le cas d’espèce, le diagnostic est difficile à poser. Toutefois, certains signes doivent vous alerter. Il s’agit des troubles comportementaux ou cérébraux, de langage, de la concentration, de l’attention, de la mémoire et de la perception. 

  • Jean-Louis Peytavin Alzheimer Et Démences Séniles : Mieux Vivre Avec Un Malade
    Binding : Taschenbuch, Label : Prat Prisma Editions, Publisher : Prat Prisma Editions, medium : Taschenbuch, publicationDate : 2003-10-16, authors : Jean-Louis Peytavin, ISBN : 2858907153

Vous pourriez également aimer